Perag taùein bepred, pen dé er wirioné ?

18 décembre 2006

Un vrai lieu de débat démocratique

Avant les élections de 2007, Hugues de Jouvenel, directeur de la revue "Futuribles" demande aux lecteurs de Ouest-France (18 décembre) de s'interroger sur "ce que pourrait être le vrai pouvoir du Parlement, aujourd'hui réduit par l'exécutif et le jeu des partis politiques."
Il poursuit : "Je ne peux m'empêcher de rêver qu'en France, l'Assemblée nationale notamment, moins contrainte par la discipline partisane soit un vrai lieu de débat démocratique sur les choix (économiques, écologiques, fiscaux) qui engagent le nation. Et qu'il en aille de même de toutes les assemblées d'élus, dans les Régions en particulier."

C'est aussi mon rêve, pour la France et pour la Bretagne.

1 commentaire:

Gaëlle a dit…

Bonjour à tous !
Bien que pas du même parti que toi, je trouve ton blog sympa donc j'y apporte mes petits commentaires.
Je suis entièrement d'accord avec ce qui est évoqué dans ce sujet.
Les parlementaires devraient pouvoir effectivement pouvoir remonter les problèmes sans complexes par rapport à leur famille politique. Que l'applicatif des projets votés au parlement soient soumis ensuite à un suivi de la part des parlementaires. Leur mission ne doit pas se limiter au vote des lois, il faut aller plus loin.