Perag taùein bepred, pen dé er wirioné ?

27 mai 2008

Un centre indépendant

J'ai un très grand respect pour Jean Arthuis, qui est un homme intelligent, honnête et doué de réelles convictions humanistes, ce qui, il faut l'avouer, n'était pas le cas de tous les anciens UDF, malgré le 1er écrémage de 2002, et n'est malheureusement pas celui de tous les nouveaux Modem. Jean Arthuis a toujours fait preuve de courage et de clarté dans ses décisions et de mesure dans leur expression. C'est pourquoi nous sommes nombreux, notamment dans l'Ouest, à suivre de près son comportement et ses déclarations, dans la tourmente que traverse en ce moment le centre en France.
Le Figaro vient de lui consacrer un article (dans sa triste série sur les mésaventures centristes...) Jean Arthuis y affirme :
«Nous militons pour un centre indépendant, suffisamment fort pour nouer et assumer ses alliances dans la clarté»
C'est en effet ce que nous espérons. Et cependant je reste convaincue que seul François Bayrou peut incarner cette indépendance du centre. Cela ne pourra se faire, il est vrai, que quand il aura mis de l'ordre au Modem, et cela tarde à se mettre en place. Mais il me semble illusoire d'espérer quoi que ce soit de solide pour le Centre en France en dehors du Parti qu'incarne actuellement François Bayrou.

Voir sur lefigaro.fr

3 commentaires:

Rémi Kerjan a dit…

Avez-vous lu son livre :
"Mondialisation : la France à contre emploi"
Il est excellent.

Titia54 a dit…

Très déçue aussi par jean arthuis mais je trouvais quand même que sa TVA sociale faisait dresser les cheveux sur la tête! Il me semble qu'au moDem nous sommes nombreux à rejetter ce genre de mesure ...pas très sociale...
Il aurait eu du mal! Et si la note de l'Elysée dit vrai la déception est plus forte encore de voir qu'il partirait pour préserver son poste ...beurk!

Anonyme a dit…

Entièrement d'accord rien de solide et de durable ne peut se construire sans le Modem, sans F.Bayrou et l'indépendance qu'il incarne.En ce qui concerne les déclarations de J.Arthuis,affaire à suivre...


EVI56